Comprendre l'industrie pétrolière !

Produits et pétrole
Comprendre l'industrie pétrolière !

L'énergie représente un enjeu majeur du 21e siècle. Étant la principale source, le pétrole est un produit autour duquel tout un système s'organise pour donner lieu à une industrie. Certes, le secteur pétrolier est très concurrentiel, mais il n'en reste pas moins structuré…

Le pétrole, un enjeu économique et politique

En tant que principale source d'énergie, le pétrole permet à l'économie de tourner grâce aux transports et à la production d'énergie. Ainsi, il assure la croissance économique, apportant le développement. En outre, il n'est pas étranger à la dimension militaire des grandes puissances actuelles.

C'est dans ce contexte que les acteurs du secteur investissent autant de capitaux dans le pétrole. En effet, toutes les étapes, de la prospection au raffinage, en passant par l'exploration et l'extraction, exigent des moyens qui se chiffrent à des millions, voire des milliards de dollars. En retour, les bénéfices sont à la hauteur des investissements.

Ainsi, la moitié des 10 plus grandes entreprises du monde, dont le chiffre d'affaires se compte en centaines de milliards des dollars, sont des entreprises pétrolières. En outre, deux d'entre elles officient dans le secteur de l'automobile, une filière largement tributaire du pétrole.

Les acteurs du marché du pétrole

Dès les premières exploitations datant de la fin du XIXe siècle, le pétrole génère un marché très lucratif. Au début, les États-Unis jouent un rôle majeur dans la production pétrolière. Pourtant, au fil des années de découvertes de gisements, ce sont les pays du golfe Persique qui s'imposent comme les principaux producteurs et exportateurs.

Depuis une décennie, de nouveaux pays apparaissent au classement mondial des producteurs de pétrole. C'est le cas de la Russie et des pays africains comme le Nigeria et l'Angola.

Les États-Unis trônaient également au sommet du classement mondial des consommateurs de pétrole. Cependant, l'économie chinoise, dont la croissance descend rarement en dessous de 8 % depuis plus de 25 ans, finit par absorber la plus grande quantité de pétrole.

La Chine devient alors depuis plus de 10 ans le premier consommateur de pétrole. Les États-Unis, les autres pays industrialisés et les pays émergents comme l'Inde et le Brésil suivent après.

L'évolution du prix sur le marché

Comme dans tous les marchés, le prix du pétrole change au gré de la demande et de l'offre. Si la demande est en hausse constante, c'est la quantité de l'offre sur le marché qui ne cesse d'évoluer en fonction du contexte géopolitique ou de la stratégie des pays producteurs.

Prenons un exemple. Ainsi, le pétrole non-conventionnel arrive abondamment sur le marché grâce aux hydrocarbures de schiste américain. Le prix chute à 50 $ en janvier 2015, alors qu'il s'affichait à 111 $ six mois plus tôt.

Malgré cette offre excédentaire, l'Arabie Saoudite et l'OPEP maintiennent leur production pour conserver leur part de marché. Derrières, les producteurs africains, avec des opérateurs comme Philia Energy, suivent la cadence.

Il faut attendre le dernier trimestre de l'année 2017 pour que l'OPEP décide la baisse de la production, avec la Russie, l'un des plus gros exportateurs de pétrole. L'effet est immédiat puisque le prix a fait un bond pour atteindre 70 $. Cette hausse rend Philia SA optimiste.

Dernièrement, l'instabilité politique de l'Arabie Saoudite, le premier pays exportateur, causée par la prise en main du pouvoir et la purge qu'il mène rend aussi le marché nerveux. Craignant une crise durable, les investisseurs comme Philia Trading décident d'acheter pour se constituer des stocks.